lundi 30 mars 2015

BIG EYES - Tim BURTON - Etats-Unis - (au Pathé Beaugrenelle)

  
Où il est confirmé que "le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable."
-
2,5 / 5
-

Je ne partage guère l'enthousiasme de la plupart des critiques pour le dernier film de Tim Burton...
Il relate l'histoire (vraie) d'une véritable arnaque dans le domaine de "l'art" : pendant des années Walter Kean s'est fait passer pour peintre et va inonder le marché (avec un énorme succès commercial) de toiles peintes en réalité par sa femme Margaret...
-  
-
Mais où est donc passée l'imagination débordante de Tim Burton (du moins à ses débuts) ?
Le cinéaste nous donne à voir un film bien conventionnel, voire ennuyeux par moments...
-
Amy Adams a obtenu pour le rôle de Margaret le Golden Globe 2015 de la meilleure comédienne...
-
Son partenaire Christoph Waltz en fait des tonnes (mais avec quel talent...) dans le rôle de Walter Kean...
---

---
Walter aux prises avec le critique d'art John Canaday (Terence Stamp)...
---
- 
 


***
*

vendredi 27 mars 2015

LA BONNE NOUVELLE - CHARLES ADMISSIBLE A SCIENCES PO !

Heureusement qu'il y a de tels moments de bonheur dans la vie...
-
BRAVO !
-
Maintenant au travail pour la préparation de l'oral...
-

***
*
(photos JCMEMO)

mardi 24 mars 2015

FAUST (1859) - Charles GOUNOD (1818/1893) - OPERA BASTILLE (22 mars 2015)

Ce dimanche 22 mars : 2669° représentation de Faust à l'Opéra de Paris
-
Deux places retenues il y a plusieurs mois : nous avions très envie de voir sur scène, "en vrai", le ténor Piotr Beczala...
Mais voila que la lecture de la presse largement défavorable refroidit notre enthousiasme et c'est sans conviction que nous nous sommes dirigés vers la Bastille ce jour-là...
La bonne surprise !
Nous avons été enchantés...
-
Tout en conservant une partie de l'énorme dispositif scénique réalisé pour la reprise de Faust en 2011 dans la production de Martinoty, Jean-Romain Vesperini a imaginé une nouvelle mise en scène notamment en déplaçant l'action dans les années 1930 et en considérant que l'opéra est un fantasme de Faust mourant après l'absorption du poison :
"...Marguerite, dont l'âme monte au ciel, comme il est écrit dans le livret,est-elle bien une créature vivante? N'est-elle pas plutôt le rêve fantasmé de Faust en train d'agoniser à son bureau après avoir bu la coupe de poison? Quant à Méphistophélès, emmène-t-il aux enfers ou bien est-il lui aussi une créature imaginaire qui s'évanouit dans l'ultime soupir du Docteur Faust?" (J.R. Vesperini)
  -
Nous n'avons pas été les seuls à apprécier si l'on en juge par les applaudissements qui ont pontué toute la représentation et par les véritables ovations reservées, au salut final, à tous les solistes, mais aussi au choeur et au magnifique orchestre dirigé par Michel Plasson (81 ans).
-
Une superbe distribution internationale :
-
Le ténor polonais Piotr Beczala (Faust)...
-
La soprano bulgare Krassimira Stovanova (Marguerite)...
-
La basse russe Ildar Abdrazarov (Méphistophélès)...
-
Le baryton québécois Jean-François Lapointe (Valentin)...
-
La mezzo-soprano française Anaïk Morel (Siebel)...

---
-
ALBUM
-
-

-

-

-
 
-

-

-
 
-


***
*

samedi 21 mars 2015

LE DERNIER COUP DE MARTEAU - Alix DELAPORTE (Réalisation et Scénario avec Alain Le Henry) - France - (au Gaumont Montparnos)

4 / 5
-

Un adolescent entre sa mère malade et un père qu'il découvre tardivement...
Un film d'une extrême sensibilité merveilleusement interprété par Romain Paul (Prix du meilleur jeune acteur à Venise) Clotilde Hesme et Grégory Gadebois...
-
Romain Paul (Victor)
-
Clotilde Hesme (Nadia, la mère)
 -
Grégory Gadebois (Samuel, le père)
---


---
Le dernier coup de marteau c'est le troisième fatal de la Symphonie n°6 (dite "Tragique") de Malher, coup supprimé ensuite par le compositeur pour conjurer le destin (mort de sa fille, sa maladie,...) qui s'acharnait sur lui.
___
_

_
___
_____
Alix Delaporte
née à Chatou en 1969
-
Réalisatrice et Scénariste
"Le dernier coupe de marteau" est son second long métrage après "Angèle et Tony" (2011)
-
***
*

vendredi 20 mars 2015

CROSSWIND - LA CROISEE DES VENTS - Martti HELD (Réalisation et Scénario) - Estonie - (au Cinéma des Cinéastes)

 
INOUBLIABLE !
-
5 / 5
-

L'évocation par un jeune cinéaste d'une tragédie peu connue de la seconde guerre mondiale : la déportation par Staline de nombreux Estoniens...
-
Un véritable poème cinématographique, une réalisation éblouissante : une suite de tableaux filmés dans un somptueux noir et blanc...
Les personnages sont pratiquement immobiles, comme figés dans un autre temps...
---
Martti Held :
"Quand j’étais plus jeune, mon grand-père m’a raconté des histoires à ce sujet. Du coup cela m’était familier et pas du tout étrange. Quand j’allais le voir, il me disait souvent qu’il avait une histoire à me raconter et qu’il me donnerait un bonbon si je l’écoutais. Alors je m’asseyais, et j’écoutais ses histoires sur la guerre, sur ce qu’il a vécu, sur les Juifs, et cela a indubitablement nourri le film. C’était finalement logique pour moi de réaliser un film sur un sujet aussi familier."
---
-

--

--

--

--

--
---
-
 

---
-
Martti Held
né en Estonie en 1987
Réalisateur et Scénariste
***
*

mercredi 18 mars 2015

DES OISEAUX VENUS D'AILLEURS...........

Pour rêver...
 Quelques oiseaux photographiés en Thaïlande par un ami...
--
 
I

I
 
I
 
***
*
(photos Martial Fouques)

dimanche 15 mars 2015

LA DONNA DEL LAGO (1819) - Gioacchino ROSSINI (1792-1868) - En direct du MET de New-York (14.03.2015) au Pathé Beaugrenelle

Quelle soirée !
-
Oublions un peu le livret et les brumes écossaises de Walter Scott...
Et laissons-nous emporter par la musique de Rossini et émerveiller par le feu d'artifice vocal éblouissant  qui nous est offert sous la direction du chef italien Michele Mariotti...
-
Le public du Met a fait un accueil enthousiaste et mérité à tous les interprètes (les puristes se chargeront d'analyser défauts et qualités de chacun !)...
Parmi eux on retrouve l'américaine Joyce DiDonato, le péruvien Juan Diego Florez, l'italienne Daniela Barcellona (présents dans la production de Covent Garden de 2013 également sous la direction de Mariotti)...
Mais tous seraient à citer, notamment le ténor américain John Osborn...
---
ALBUM
-
Joyce DiDonato...
-

Juan Diego Florez...
 ---
--
-

--
-
---
- 
Un court extrait...

 *
**
A voir ICI la note du Promeneur du 68
***
*

vendredi 13 mars 2015

BIRDMAN - Alejando G. IÑARRITU - Etats-Unis - (au Pathé Beaugrenelle)

4,5 / 5
-
BATMAN IN BROADWAY !
-
-
Riggan, star déchue de Hollywood, ancien interprète au cinéma d'un super-héros, rêve d'acquérir une nouvelle célébrité en montant sur les planches à Broadway...
(A noter que le rôle principal est tenu par Michael Keaton qui incarnat Batman dans les films de Tim Burton...)
-
Quelques minutes m'ont été nécessaires pour entrer dans l'univers du film, mais quel bonheur ensuite...
Un scénario remarquable (d'après Raymond Carver)
Une mise en scène virtuose
et
Une troupe de comédiens exceptionnels...
-
"Birdman parle du monde du cinéma, du spectacle, de la scène : il y a une dimension de 'théatre dans le théatre'. Cela se prête à l'emphase, car ce petit monde qui se regarde dans un miroir a un côté opératique."
(Iñarritu)
-
Michael Keaton (Riggan)...
 -
-
-
avec notamment Edward Norton...
-
-
Emma Stone...
-
et Naomi Watts...
 ---
-
Bande annonce  

---
--
-
Alejandro Gonzalez Iñarritu
né à Mexico en 1963
Réalisateur et Producteur...
-
Amours Chiennes (2000)
21 Grammes (2003)
Babel (2006)
Biutiful (2010)
 ***
*