vendredi 29 mars 2013

LA RELIGIEUSE - Guillaume NICLOUX (scénario et réalisation) - France

4 /5
-
Une adaptation réussie du livre de Diderot...
--
-
Au XVIII° siècle, Suzanne, jeune fille de seize ans,  contrainte par sa famille d'entrer au couvent, refuse de se résigner : elle va tout faire pour se libérer...
--
-
Aujourd'hui encore, de par le monde, la lutte pour choisir son destin librement est plus que jamais d'actualité !
---
--
-
Une réalisation classique, sans esbroufe...
De belles images...
-
Pauline Etienne est une remarquable Suzanne Simonin : tour à tour sensible et passionnée.
Les trois mères supérieures, profondément différentes et qu'elle va successivement cotoyer ,sont incarnées par Françoise Lebrun, Louise Bourgoin et Isabelle Huppert...
-

-
La bande annonce...
***
**
*
 
Le film de Jacques Rivette
"Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot"
a été interdit d'exploitation en mars 1966...
Il sortira finalement en juillet 1967 mais restera interdit aux moins de 18 ans pendant 20 ans.
-
“Mon film n’est pas scandaleux, sauf s’il est scandaleux de poser le problème de la liberté
(Jacques Rivette)
-
Anna Karina est sublime dans ce remarquable film (
revu en dvd)...

---
Le
moment
est-il
venu
 de
 s'attaquer
 au
 roman
de
Diderot ?
***
*

mercredi 27 mars 2013

VENISE - PUNTA DELLA DOGANA (juin 2012 et 2011) - THE BOY WITH A FROG (2009)

La statue géante "The Boy with a frog" a été commandée par François Pinault au sculpteur américain Charles Ray.
Elle est installée à la toute extrémité de la Punta della Dogana, prés du musée.
-
Le jeune garçon semble montrer ou offrir à la Ville la grenouille qu'il vient de pêcher dans la lagune ???
 
 -
-
Des vigiles postés en permanence permettent au bel enfant d'échapper aux dégradations et autres sévices...

-
La statue est évidemment une aubaine pour les amateurs photographes, comme moi, en mal d'inspiration...
-
***
*
(photos JCMEMO)

mardi 26 mars 2013

THE PLACE BEYOND THE PINES - Derek CIANFRANCE (réalisation et scénario) - Etats-Unis

4,5 / 5
-
 
 -
Deux hommes se croisent, l'un est un motard cascadeur un peu paumé, l'autre un policier ambitieux et tourmenté...
Des années plus tard leurs fils, eux aussi, se rencontreront...
Entre suspense et mélodrame (ce n'est pas une tare), un scénario trés "astucieux" en forme de triptyque.
-

-
Un film émouvant, passionnant, parfaitement maîtrisé.
Tous les interprètes sont bouleversants :
Ryan Gosling, le motard (qui trouve ici un rôle un peu similaire à celui qu'il tenait dans le film "Drive" de Nicolas Winding Refn)...
-
Bradley Cooper, le policier...
-
Eva Mendes...
--
la bande annonce...

 
*
***
Derek Cianfrance
né en 1974
Réalisateur, Scénariste.
-
Brother Tied (1998)
Blue Valentine (2010 - déja avec Ryan Gosling)...
***
*

lundi 25 mars 2013

HELOÏSE & ANGELICA CECILIA - RENCONTRE

Je m'appelle Héloïse...
Je suis née en France dans l'Ariège...
Me voici avec ma grande soeur Lucie...
***
*
Je suis Angelica Cecilia...
Je suis née à Cuba dans la ville de Viñales...
Me voici avec mon papa qui s'appelle Frank...
 
***
*
Nous avons le même âge et nous aimerions bien nous rencontrer un jour...
En attendant...
***
*

dimanche 24 mars 2013

CAMILLE CLAUDEL 1915 - Bruno DUMONT (réalisation & scénario) - France

5 / 5
-

-
Un film austère, à la réalisation dépouillée, une direction d'acteurs exceptionnelle...
En résumé le genre de film où l'on peut, c'est selon, s'ennuyer à mourir ou être, comme je l'ai été, complètement subjugué.
-
Trois journées de la vie de Camille Claudel dans l'asile de Montdevergues où elle vient d'être internée...
Camille attend la venue de son frère, Paul Claudel : elle espère qu'il pourra la faire libérer...
(Elle restera trente années à l'asile où elle mourra en 1943).
-
Paul Claudel est interprété par Jean-Luc Vincent qui a su faire ressortir remarquablement l'ambigüité du personnage...
 
Le cinéaste ne condamne pas Claudel dans son film ; il déclare dans un interview :
"...Je ne suis pas un juge....Il avait une croix à ses pieds, c'était sa soeur. Il ne l'a pas ramassée. Paul Claudel a toujours dit que s'il n'avait pas été croyant, il aurait été fou comme sa soeur."
--
On ne peut qu'admirer la composition exceptionnelle de Juliette Binoche...
 I
I
I
I
---
la bande annonce cliquer ICI
---
-
Camille Claudel en 1884...
***
*
Bruno Dumont
né en 1958
Etudes de philosophie (il a été enseignant)
-
Réalisateur et Scénariste.
-
La Vie de Jésus (1997)
L'Humanité (1999)
Twentynine Palms (2003)
Flandre (2006)
Hadewijch (2009)
Hors Satan (2011)
-
voir  ici  post du 25.10.2011.
*
***

lundi 18 mars 2013

FRANCESCA DA RIMINI (1914) - Riccardo ZANDONAI (1883-1944) - En direct du MET de New York (16.03.2013) - Cinéma Pathé Boulogne

Cela n'a pas été pour moi une soirée mémorable, même si j'ai beaucoup aimé la musique de cet opéra (peu joué semble-t-il) : une palette orchestrale trés riche et une belle ligne mélodique :
"Si je vaux quelque chose, c'est dans l'orchestration"
 avait coutume de dire Riccardo Zandonai.
-
L'orchestre du Metropolitan Opéra était dirigé par le chef italien Marco Armiliato...
-
L'action se passe à Ravenne et à Rimini : Francesca s'éprend du beau Paolo Malatesta, alors qu'elle est destinée à son frère l'affreux Gianciotto et que le troisième frère Malatestino la convoite. Cela ne pouvait évidemment finir que dans un bain de sang....
-
La distribution, dominée par la soprano néerlandaise Eva Maria Westbroek, était honorable, même si la prestation de Marcello Giordani ne m'a pas enthousiasmé.
-
Eva-Maria Westbroek (Francesca)...
-
Marcello Giordani (Paolo)...
-
Mark Delavan (Gianciotto)...
-
Robert Brubaker (au 1er plan - Malatestino)...
-
Mais je n'ai pas du tout aimé la "somptueuse" mise en scène de Piero Faggioni (reprise de sa production de 1984) :
Les décors et costumes sont pesants (3 entractes et un "temps mort" sont nécessaires pour les changements, alors que l'opéra est relativement court),
La gestuelle imposée aux chanteurs frôle bien souvent le ridicule.
En définitive, un obstacle pour apprécier pleinement la superbe partition de ce bel opéra !

*
***
Riccardo Zandonai (1883-1944)
Elève de Mascagni, il a composé de la musique de chambre et symphonique, des opéras et quelques musiques de films.

-
On a dit, ce qui me semble juste, que...
 "Sa musique réalise une convergence trés originale entre le wagnérisme, la tradition vocale italienne et le nouveau symphonisme européen de l'époque (Debussy, Ravel et R. Strauss)."
***
*

AU BOUT DU CONTE - Agnès JAOUI (réalisation, scénario avec Jean-Pierre BACRI) - France

3,5 / 5
 -
Tout en revisitant les contes de notre enfance, Agnès Jaoui nous offre un film choral trés réussi : drôle mais également caustique, sensible et amer...
On peut s'amuser bien sur à reconnaître dans les personnages contemporains les héros imaginaires d'autrefois :  ainsi Cendrillon (le jeune Sandro qui perd sa chaussure au bal), ainsi le petit Chaperon rouge (Laura qui se fait séduire par le grand méchant séducteur), etc...
Mais sous l'apparence de conte la réalisatrice nous parle bien d'aujourd'hui : les familles recomposées, l'amour, l'argent..
Tout se termine bien au bout du conte...
Au bout du film, un panneau nous le confirme : "Ils vécurent heureux et se trompèrent beaucoup" (cité de mémoire)...
-
La réalisation est rythmée, efficace...
Les interprètes sont  épatants, même si Bacri continue à faire l'éternel bougon désabusé, mais il le fait avec un tel talent....
-
Jean-Pierre Bacri (Pierre) et Agnès Jaoui (Marianne)...
-
Arthur Dupont (Sandro) et Agathe Bonitzer (Laura)...
-
Benjamin Biolay (Maxime)...
---
Bande annonce : cliquer ICI
***
*
Agnès Jaoui
née en 1964 à Antony
Réalisatrice, Scénariste, Actrice et Chanteuse.
-
4 longs métrages :
Le Goût des Autres (2000)
Comme une image (2004)
Parlez-moi de la Pluie (2008)

*
***

vendredi 15 mars 2013

VENISE JUIN 2012 - REFLETS

Mille Reflets changeants...
Mille photos : un peu toujours les mêmes...
Et pourtant on persiste, on continue à "mitrailler"...
Difficile de résister !
-
 I
I
I
I
I
I
I
I
-
-
***
*
(photos JCMEMO)